La vaccination anti-COVID a démarré

La vaccination anti-COVID a débuté le 06 janvier au Centre Hospitalier de Saint-Brieuc.

La prise de rendez-vous pour les professionnels se fait directement en ligne. Ne sont concernés à l’heure actuelle que les professionnels de santé hospitaliers et libéraux de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités  [1] : prendre rendez-vous [2]

Une série de vidéos sur la vaccination anti-COVID a été réalisée par le CHU de Rennes (...)

[1Les deux facteurs de risque de formes graves les plus importants sont l’âge avant tout, ainsi que la présence de comorbidités. La HAS retient les comorbidités identifiées dans les publications scientifiques comme risque avéré d’hospitalisations ou de décès : obésité (IMC>30) en particulier chez les plus jeunes, BPCO et insuffisance respiratoire, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque, diabètes de type 1 et 2, insuffisance rénale chronique, cancers récents de moins de 3 ans, transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïetiques et trisomie 21.

[2Dans le cadre de sa mission de vaccination des professionnels de santé, l’établissement collecte des informations relatives à la personne vaccinée pour organiser la prise de RDV, puis au cours des consultations (1ère et 2ème injections). Enfin, une partie de ces informations est saisie dans l’application « Vaccin Covid » gérée par la Caisse nationale d’Assurance Maladie et le Ministère de la Santé. Une note d’information détaillée, ci-après, vous apporte des précisions sur les modalités de ce traitement de données.
L’utilisation de ces données est encadrée par le Règlement européen Général de Protection des Données (RGPD). Ce dernier vous accorde des droits (accès, rectification, effacement, limitation du traitement, opposition au traitement, portabilité) relatifs à l’utilisation de ces informations.
Vous pouvez exercer ces droits, sous certaines conditions, en sollicitant le Délégué à la Protection des Données du Centre Hospitalier (dpo@armorsante.bzh).
Pour toute question relative à la protection des données ou en cas de difficulté sur l’exercice de vos droits, vous pouvez contacter ce Délégué à la Protection des Données.
Si vous estimez, après avoir sollicité l’établissement, que vos droits Informatique et Libertés ne sont pas respectés ou que le dispositif de contrôle d’accès n’est pas conforme aux règles de protection des données, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.
En savoir plus