numéro standard 02.96.01.71.23.

Les services et les activités du Centre Hospitalier

Prendre un rendez-vous.

Votre centre hospitalier

Vous êtes dans : Accueil > Hospitalisation > Les services de soins > Les services transversaux > Imagerie médicale > Pages additionnelles imagerie médicale > Les fiches > Préparation pour COLOSCOPIE virtuelle

Préparation pour COLOSCOPIE virtuelle

LA COLOSCOPIE VIRTUELLE 
Examen de dépistage à la recherche de polypes au niveau du colon, son indication est posée par votre gastro-entérologue, l'examen de référence est la colonoscopie par le fait de la réalisation de biopsies, mais si l'examen est impossible, incomplet, ou refusé, la colonoscopie virtuelle sous scanner est une étape intermédiaire intéressante .
Son but est de mettre en évidence des lésions de plus de 6 mm.
La préparation du cadre colique est aussi drastique, voire un peu plus sophistiquée par le marquage des selles.
Au moment de l'examen une sonde est introduite dans l'anus, puis une dilatation régulière du cadre colique est réalisée sous contrôle ; une première série de coupes de scanner est effectuée à plat dos, puis une deuxième série à plat ventre avec une réinsufflation intermédiaire si nécessaire. Cette insufflation est effectuée au CO2, gaz mieux toléré que l'air, et absorbé par l'organisme .
Il n'y a pas d'injection de produit de contraste, des antispasmodiques peuvent être introduits per-os ou en injectable .
Après cette phase d'acquisition des images, il y a une deuxième phase de traitement et de calcul qui peut durer 10 à 30 minutes par le radiologue, le compte rendu final ne peut donc vous être donné immédiatement après la fin de l'examen.
 
PRÉPARATION COLONOSCOPIE VIRTUELLE   préparation pour patients de moins de 75 ans , sans aucun problème cardiaque , respiratoire , rénal
La préparation de l'intestin est indispensable à l'obtention d'un examen fiable et précis.
Il faut donc absolument suivre scrupuleusement les instructions du régime de 24 heures (cf. plus loin). Cette préparation, la veille de l'examen, ne vous empêchera pas d'avoir une activité normale. Il est prudent d'être à proximité des toilettes à partir de 19 heures.
Sans préparation optimale, des petits fragments de selles risqueraient d'être interprétés comme des polypes et de conduire à une colonoscopie inutile.
La préparation se fait à l'aide du  PREPACOL* qui, en association au DULCOLAX que vous prendrez, permettra de laver la surface du côlon. Des produits de contraste à boire vont se mélanger aux selles résiduelles et les « colorer » en blanc afin de les distinguer de vrais polypes.
Quand cette préparation est suivie à la lettre, l'intestin est propre, l'examen est de bonne qualité et bien toléré par pratiquement tous les patients.
INFORMATION IMPORTANTE :
Si vous êtes diabétique poursuivez votre traitement et régime et consultez votre médecin.
Lisez attentivement les instructions au moins 48 heures avant l'examen.
DEROULEMENT DE LA PREPARATION DE L'EXAMEN L'AVANT-VEILLE DE L'EXAMEN :
Il est conseillé de suivre un régime pauvre en résidus (sans graisse, céréales ou légumes) l'avant-veille de l'examen (Cf. liste ci-après).
LA VEILLE DE L'EXAMEN :
- Petit déjeuner : Uniquement diète liquide (cf ci-joint).
- Déjeuner : Repas léger pauvre en résidus + 250 ml de Micropaque® (agiter avant).
13 h 00 : boire au moins 250 ml de liquides.
14 h 00 :  boire au moins 250 ml de liquides.
15 h 00 : boire au moins 250 ml de liquides.
16 h 00 : boire au moins 250 ml de liquides.
17 h 00 : boire au moins 250 ml de liquides.
19 h 00 : boire PREPACOL (cf lexique) et 250 ml de liquide.
Dîner : diète liquide et 250 ml de MICROPAQUE (agiter avant) (cf lexique).
21 h 00 : Prendre  4 comprimés de DULCOLAX 5 mg (cf lexique).
Avant de se coucher : 50 ml de Télébrix (Gastro) (cf lexique).
    
LE JOUR DE L'EXAMEN :
-   Petit déjeuner : AUCUN
Le rendez-vous est fixé 1 heure avant votre prise en charge au scanner afin de mettre en place le suppositoire de DULCOLAX.
PENDANT CE REGIME, NE BUVEZ QUE LES LIQUIDES AUTORISES (cf Diète liquide).
VOUS POUVEZ BOIRE PLUS, MAIS PAS MOINS !
LE REGIME PAUVRE EN RESIDUS
Autorisés :
- petites portions de viandes maigres (jambon dégraissé, filet de dinde, bœuf maigre) ou de poisson, cuits sans graisse,
- oeufs durs,
- pâtes et riz sans sauce, sans beurre,
- biscottes sans beurre,
- gruyère,
- gelée de fruit (de votre choix mais sans pépins),
- flan au caramel, glaces,
- tous les liquides recommandés ci-dessous (cf Diète hydrique).
Interdits :
- pas de viande avec du gras,
- ne pas manger de légumes, de fruits, de fruits secs, de compotes, de confitures, de chocolat,
- pas de graisses, de beurre, de lait, de fromage (sauf le gruyère qui est autorisé),
- pas de laitages ou de crème dessert riches en graisse,
- pas de pain, de biscuits, de gâteaux ou de céréales.
- pas de pomme de terre, ni légumes crus ou cuits.
LEXIQUE
LA DIETE LIQUIDE : jus de fruits sans pulpe (pomme, raisin blanc, limonade), lait de soja, eau plate ou gazeuse, bouillon dégraissé (sans les légumes), café ou thé (sans lait), boissons de fantaisie pourvu qu’elles ne soient pas de couleur rouge.
LE PREPACOL (flacon de 30 ml) : versez le contenu du flacon dans un demi verre de liquide bien frais, buvez ce verre suivi immédiatement d’un deuxième verre de 250 ml de la boisson de votre choix (le volume d’un verre à bière). Le Prépacol agit généralement dans l’heure qui suit. La réponse individuelle à ce laxatif est très variable : restez par prudence à proximité des toilettes. Ne pas réaliser le lavement préconisé dans le coffret.
LES COMPRIMES DE DULCOLAX : avalez les comprimés, sans les dissoudre ni les mâcher, avec un grand verre d’eau. Ne prenez pas ces laxatifs dans l’heure qui suit la prise d’antiacides (médicaments contre les ulcères et les brûlures d’estomac) car ils pourraient provoquer des crampes abdominales et des sensations de brûlures rectales.
LE SUPPOSITOIRE DE DULCOLAX : gardez le dans le réfrigérateur jusqu’au jour de l’examen. Vous l’amènerez avec vous et le mettrez en place peu de temps après votre arrivée (la manipulatrice vous indiquera à quel moment), vous attendrez au minimum 15 minutes avant l’aller au toilettes même si l’envie d’y aller est impérieuse.
LE TELEBRIX GASTRO® et LE MICROPAQUE® scanner : ces deux produits vont « colorer » en blanc les éventuels résidus coliques afin de ne pas les confondre avec des polypes. Rajoutez de l'eau dans le flacon du Micropaque® jusqu'au trait indiqué. Bien agiter avant de boire en 2 prises égales au déjeuner et au dîner. Le flacon de Telebrix® (50ml) est à boire en une seule prise (la veille juste avant de se coucher).
  Examen de dépistage à la recherche de polypes au niveau du colon, son indication est posée par votre gastro-entérologue, l'examen de référence est la colonoscopie par le fait de la réalisation de biopsies, mais si l'examen est impossible, incomplet, ou refusé, la colonoscopie virtuelle sous scanner est une étape intermédiaire intéressante .
Son but est de mettre en évidence des lésions de plus de 6 mm.
La préparation du cadre colique est aussi drastique, voire un peu plus sophistiquée par le marquage des selles.
Au moment de l'examen une sonde est introduite dans l'anus, puis une dilatation régulière du cadre colique est réalisée sous contrôle ; une première série de coupes de scanner est effectuée à plat dos, puis une deuxième série à plat ventre avec une réinsufflation intermédiaire si nécessaire. Cette insufflation est effectuée au CO2, gaz mieux toléré que l'air, et absorbé par l'organisme .
Il n'y a pas d'injection de produit de contraste, des antispasmodiques peuvent être introduits per-os ou en injectable .
Après cette phase d'acquisition des images, il y a une deuxième phase de traitement et de calcul qui peut durer 10 à 30 minutes par le radiologue, le compte rendu final ne peut donc vous être donné immédiatement après la fin de l'examen.
 
PRÉPARATION COLONOSCOPIE VIRTUELLE  patient de plus de 75 ans ou ayant des problèmes respiratoires , cardiaques , rénaux
La préparation de l'intestin est indispensable à l'obtention d'un examen fiable et précis.
Il faut donc absolument suivre scrupuleusement les instructions du régime de 24 heures (cf. plus loin). Cette préparation, la veille de l'examen, ne vous empêchera pas d'avoir une activité normale. Il est prudent d'être à proximité des toilettes à partir de 19 heures.
Sans préparation optimale, des petits fragments de selles risqueraient d'être interprétés comme des polypes et de conduire à une colonoscopie inutile.
La préparation se fait à l'aide du  COLOPEG* qui, en association aux boissons que vous prendrez, permettra de laver la surface du côlon. Des produits de contraste à boire vont se mélanger aux selles résiduelles et les « colorer » en blanc afin de les distinguer de vrais polypes.
Quand cette préparation est suivie à la lettre, l'intestin est propre, l'examen est de bonne qualité et bien toléré par pratiquement tous les patients.
INFORMATION IMPORTANTE :
Si vous êtes diabétique poursuivez votre traitement et régime et consultez votre médecin.
Lisez attentivement les instructions au moins 48 heures avant l'examen.
DEROULEMENT DE LA PREPARATION DE L'EXAMEN L'AVANT-VEILLE DE L'EXAMEN :
Il est conseillé de suivre un régime pauvre en résidus (sans graisse, céréales ou légumes) l'avant-veille de l'examen (Cf. liste ci-après).
LA VEILLE DE L'EXAMEN :
- Petit déjeuner : Uniquement diète liquide (cf ci-joint).
- Déjeuner : Repas léger pauvre en résidus + 250 ml de Micropaque® (agiter avant).
- Dîner : diète liquide et 250 ml de Micropaque â (agiter avant)
Boire 3 litres de purge de PEG (COLOPEG) en buvant un litre par heure (1 sachet par litre d’eau).
Avant de se coucher : 50 ml de TELEBRIXâ (Gastro).
LE JOUR DE L'EXAMEN :
-   Petit déjeuner :  prendre 1 litre de purge (COLOPEG) uniquement, il faut avoir terminé sa purge 3 H avant l’examen.
La préparation est efficace si l’eau évacuée est dépourvue de toute matière.
PENDANT CE REGIME, NE BUVEZ QUE LES LIQUIDES AUTORISES (cf Diète liquide).
VOUS POUVEZ BOIRE PLUS, MAIS PAS MOINS !
LE REGIME PAUVRE EN RESIDUS
Autorisés :
- petites portions de viandes maigres (jambon dégraissé, filet de dinde, bœuf maigre) ou de poisson, cuits sans graisse,
- oeufs durs,
- pâtes et riz sans sauce, sans beurre,
- biscottes sans beurre,
- gruyère,
- gelée de fruit (de votre choix mais sans pépins),
- flan au caramel, glaces,
- tous les liquides recommandés ci-dessous (cf Diète hydrique).
Interdits :
- pas de viande avec du gras,
- ne pas manger de légumes, de fruits, de fruits secs, de compotes, de confitures, de chocolat,
- pas de graisses, de beurre, de lait, de fromage (sauf le gruyère qui est autorisé),
- pas de laitages ou de crème dessert riches en graisse,
- pas de pain, de biscuits, de gâteaux ou de céréales.
- pas de pomme de terre, ni légumes crus ou cuits.
LE TELEBRIX GASTRO® et LE MICROPAQUE® scanner : ces deux produits vont « colorer » en blanc les éventuels résidus coliques afin de ne pas les confondre avec des polypes. Rajoutez de l'eau dans le flacon du Micropaque® jusqu'au trait indiqué. Bien agiter avant de boire en 2 prises égales au déjeuner et au dîner. Le flacon de Telebrix® (50ml) est à boire en une seule prise (la veille juste avant de se coucher).

L’équipe Médicale sera à votre disposition pour tous renseignements sur le déroulement de l’examen.
EN CAS D’EMPECHEMENT DE VOTRE PART, NOUS VOUS PRIONS DE NOUS EN INFORMER LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE ET AU MOINS 24 HEURES A L’AVANCE.
Avant de vous présenter au service du scanner : passez au bureau des Consultations Externes (à droite du hall d’entrée) pour y remplir une fiche de consultation, muni de votre carte d’assuré social, de Mutuelle Complémentaire et d’une pièce d’identité.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Territo - Inovagora